Zoom sur le DPE : diagnostic de performance énergétique

Véritable éco baromètre de la maison, le DPE ou diagnostic de performance énergétique, est un constat que tout propriétaire aura à réaliser un jour à l’autre. Il fait partie de l’un des diagnostics obligatoires. Ainsi, si vous êtes propriétaire, il est nécessaire de bien comprendre ce que c’est un DPE : comment, pourquoi et quand le faire réaliser ? C’est justement notre thème du jour.

Diagnostic de performance énergétique : de quoi s’agit-il exactement ?

Le diagnostic de performance énergétique ou DPE, comme son nom le laisser deviner est un diagnostic axé exclusivement sur la consommation énergétique et des émissions à effet de serre d’une maison. Il devient obligatoire depuis le 1er juillet 2007. À l’aide d’outils et de techniques de mesure bien précis, le DPE permet d’évaluer les pertes de chaleur dans une habitation afin de pouvoir donner sa classe consommation énergétique et son niveau de déperditions thermique. Du côté du propriétaire, le DPE l’incite à réaliser de travaux de rénovation lorsque sa maison est très énergivore, et ce, dans le but de faire des économies d’énergie.

Quand doit-on réaliser un diagnostic de performance énergétique ?

La réalisation du diagnostic de performance énergétique est obligatoire lors de la location d’un logement neuf ou ancien. L’établissement du DPE incombe au propriétaire souhaitant louer son bien immobilier. Pour que le dossier ait une forme probante, il doit le faire réaliser par un diagnostiqueur certifié. Ce diagnostic doit être transmis au futur locataire de la maison le jour de la conclusion du contrat de location. Le DPE est également obligatoire lors de la vente d’un bien immobilier neuf ou existant. Le propriétaire doit fournir à l’acheteur le DPE avant toute cession immobilière. Il est à annexer soit au compromis de vente, soit à la promesse de vente. Si vous décidez d’investir dans la VEFA ou vente en l’état futur d’achèvement, vous devez transmettre le DPE au plus tard à la fin des travaux. Il faut également savoir que cette obligation est valable pour les agrandissements de l’habitat, supérieur à 150 m².

Qui peut effectuer le diagnostic de performance énergétique ?

Vous décidez de louer ou vendre un bien immobilier, maison ou appartement, neuf ou ancien, et vous souhaitez réaliser un diagnostic de performance énergétique. Certes, il est possible de recourir aux différentes plateformes de DPE en ligne qui permettent aux propriétaires d’effectuer le diagnostic gratuitement. Pour ce faire, il faut juste saisir les données concernant le logement. Cependant, les données disponibles sur internet ne sont pas fiables. Autrement dit, le dossier du diagnostic n’est pas reconnu par les autorités. Pour éviter toutes mauvaises surprises, il est judicieux de faire appel à un professionnel certifié. Le diagnostiqueur doit obtenir une accréditation de la part des organisations de certification en l’occurrence le COFRAC (Comité français d’Accréditation), attestant que la personne est autorisée à effectuer la mission.

Que se cache-t-il derrière le prix des diagnostics immobiliers ?
Diagnostics immobiliers : le cas spécifique des parties communes pour les logements en copropriété