Quelles sont les grandes causes de pollution qui dégradent la qualité de l’air d’un logement ?

Avant d’éradiquer le problème de pollution intérieure, il vous faut à tout prix identifier le problème. De cette manière, vous aurez l’occasion d’élaborer des stratégies gagnantes visant à améliorer de manière efficiente la qualité de l’air dans votre logement. Pour préserver votre environnement intérieur, il est primordial de s’engager dans de bonnes habitudes.

Quelles sont les sources de la pollution de l’air intérieur ?

Comme l’homme est habitué à la pollution externe, il est nécessaire de tenir compte de la pollution interne. Il est jugé crucial de comprendre les raisons de la dégradation de l’air dans un logement. La pollution intérieure ne doit pas être négligée. Il existe plusieurs types de polluants favorisant la dégradation de la qualité de l’air. Vous pouvez faire face à des polluants biologiques comme les agents infectieux. Ces derniers sont constitués de bactéries, de toxines ou de virus. Plusieurs facteurs sont à prendre en compte. Les polluants biologiques peuvent s’accroitre avec la présence des équipements comme le ventilateur. Si vous êtes un  fumeur, vous devez savoir qu’il existe plus de 3000 substances dangereuses dans le tabac. Il ne faut pas oublier d’aérer continuellement votre pièce de vie. L’idéal est de sortir dehors pour fumer.

Comment se propage la pollution de l’air intérieur ?

Les produits chimiques donnent de l’importance au monoxyde de carbone. La propagation de la pollution de l’air intérieur peut s’expliquer de plusieurs manières. L’humidité peut devenir une des sources majeures de la pollution. Elle favorise l’apparition des moisissures dans votre pièce de vie. Vous pouvez nettoyer les moisissures à l’eau de javel tout en limitant les risques de condensation. Par ailleurs, les acariens peuvent constituer un des facteurs majeurs de la pollution de l’air intérieur. Ils sont présentés sous forme de particules et de peaux mortes. Pour ne pas développer ce fléau, il vous faut laver régulièrement vos animaux domestiques.

Expliquer les enjeux de la pollution  sur la qualité de l’air d’un logement

Les  Composés Organiques Volatils ou COV constituent une grande partie de la pollution de l’air à l’intérieur d’un logement. Les espaces clos sont souvent considérés comme des lieux pollués. La pénétration de l’air pollué venant de l’extérieur peut devenir une source de pollution pour votre logement. Vous devez choisir  avec attention votre système de chauffage pour éviter trop de pollution. Il est important de tenir compte du type de combustibles à utiliser. Dans certains cas, le système de climatisation peut altérer l’air du logement. Il est important de privilégier l’entretien pour éviter la propagation des poussières et des bactéries.  Il est préférable de contacter un professionnel lors du choix des  équipements pour votre habitat. Vous pouvez par exemple vous renseigner par rapport à la  qualité de peinture avant d’entreprendre des travaux.

Nos solutions pour lutter contre l’humidité dans la maison
Quel taux d’humidité pour une maison saine ?